Rechercher
  • La Méthode B.Onnis

Marie semaine du 4 au 10 Janvier

Ça y est les vacances sont terminées ! Je vous souhaite tous mes vœux pour cette nouvelle année. Je vais essayer encore de développer la méthode B Onnis au cours de cette année qui arrive. Cette semaine nous allons organiser la galette des rois. Durant mes vacances, j’ai réfléchi et je vais essayer de mettre en forme une chorégraphie inspirée par la galette des rois et donc les rois mages. C’est une sorte de création et de liberté totale que je prends par rapport à la créatrice de la méthode. 

Dès le lundi matin, j’expose mon projet à ma directrice qui trouve l’idée séduisante. Je décide de garder les musiques des deux volumes que nous avons travaillées et de garder comme à mon habitude deux séances dans la semaine.

Mardi : J’explique aux enfants que nous allons travailler sur une chorégraphie autour des rois mages et de la galette des rois et que jeudi pour partager les parts de galette nous le ferons par un système de danse original. Je garderai les musiques de la méthode B Onnis et les différents exercices que nous avons étudiés. Il s’agit d’adapter la méthode pour nos besoins. 

Je commence, comme d’habitude, par un échauffement : mains, pieds, dos… On fait une ronde tous ensemble avec des pas chassés. Ensuite je regroupe les enfants par trois. Il y a en deux qui se retrouvent seuls : Alix une animatrice fait la troisième. J’explique aux enfants que les rois mages ont cherché longtemps l’étable et qu’ils ont suivi l’étoile du Berger. Ils avancent donc par trois en se tenant par les épaules et en avançant sur une ligne droite A un moment ils doivent se baisser pour mimer une recherche de trace au sol et puis lever la tête pour chercher l’étoile. Nous avons mis par terre des éléments (des cerceaux, des tapis de sol, des chaises…) qui doivent représenter tous les éléments que les mages ont traversé : désert, mer, forêt… Nous avons défini avant chaque élément et les enfants par groupe de trois doivent mimer comment les franchir : en nageant, en courant ou en avançant lentement dans la forêt ! La séance se termine au bout de quarante minutes. J’explique aux enfants que jeudi au bout du parcours ils auront un bout de galette des rois. 

Jeudi : Nous avons acheté une galette des rois. Hier nous avons fait un petit atelier de déguisement pour que les enfants puissent s’habiller comme les rois mages. Nous leur avons trouvé de grands tissus qui feront des tuniques de rois mages. Nous avons décidé de faire la séance l’après-midi pour que la galette puisse servir de goûter. Après la sieste nous demandons aux enfants de se vêtir de leurs tenues de rois mages. 

Et c’est parti, un peu de musique et les enfants s’échauffent. Deux constatations s’imposent : les tenues que nous avons ne sont pas mais alors pas du tout pratiques pour nos exercices et ils passent plus de temps à rire de leurs voisins qu’ à travailler. Je me rappelle alors les conseils de Bernadette Onnis et je me dis que lorsque conseille une tenue simple c’est plus que justifié !

On lance quand même l’exercice et on arrive quand même à faire un petit échauffement. Pour le parcours les choses se compliquent, heureusement que j’ai gardé la musique cela permet aux enfants d’arriver à avancer en rythme. Mais ils se poussent entre eux, ils essayent d’aller vite pour arriver le plus rapidement possible à la galette. A l’arrivée du parcours les trois premiers doivent attendent et chacun désigne un copain pour avoir une part de la galette. Les trois suivants font de même et nous, les animatrices, désignons les trois derniers. Les enfants doivent attendre pour manger leur part. Nous faisons une grande ronde et quand elle est finie chacun mange sa part de galette. Bien entendu deux enfants ont la fève. 

La prochaine fois que j’essayerai d’adapter la méthode je mettrai aux enfants des tenues plus adaptées ! 

0 vue

© Copyright 2020 par La méthode B.Onnis